3 méthodes pour estimer son bien

Pour définir la valeur de son bien immobilier, il existe trois méthodes.

Comment estimer son bien ? 

Par ses propres moyens, grâce à l’intelligence artificielle ou en confiant son expertise à un professionnel. 

Comment estimer son bien en toute autonomie

En l'estimant soi-même

Lors d’une conversation entre amis, vous apprenez que vos voisins vendent leur maison à un certain prix. Vous estimez que votre maison est plus ou moins grande, qu’elle offre peu ou prou les mêmes prestations.

Enfin, comme vous avez réalisé quelques travaux qui vous ont pris du temps, vous estimez que votre maison peut se vendre au même prix, voire un peu plus cher.

Après tout c’est votre maison, vous la connaissez bien. 

Comment estimer son bien? De façon évidente, vous définissez son prix à partir de vos bons ou mauvais souvenirs. 

C’est très souvent la première erreur que commettent les vendeurs en PAP (particulier à particulier).

Lors d’une vente, l’affecte n’a pas sa place sinon dans le cœur de l’acheteur. 

En règle générale, voici les informations à réunir pour estimer son bien immobilier :

  • Les atouts de votre secteur, quartier.
  • Les différentes prestations qui sont proposées aux habitants du secteur, quartier (école, transports…).
  • Les prix qui se sont pratiqués ces derniers mois dans votre secteur, quartier.
  • Les annonces qui proposent un bien similaire au vôtre.
  • Le temps moyen pour conclure une vente dans votre secteur, quartier.
  • L’état de votre bien, sa qualité technique (énergétique), les rafraîchissements à prévoir.
  • Pour un appartement, les prochains sujets et budgets qui seront présentés au vote lors de l’assemblée annuelle de copropriétés (ascenseur, façade…).
  • Les nuisances sonores ou visuelles qu’impose votre secteur, quartier.
  • Le P.L.U. (plan local d’urbanisme de votre secteur).

Comme vous pouvez le constater, on ne peut pas imaginer le prix d’un bien immobilier à la louche. C’est un ensemble d’éléments concrets qui déterminent le prix d’une vente.

Comment estimer son bien avec Internet

Grâce à l'I.A.

L’Intelligence Artificielle prend le pas sur nos recherches, elle nous simplifie notre quotidien et nous rend des services appréciables. Les objets connectés en sont bien la preuve, nous pouvons leur demander un tas de choses, ils sont rarement dans l’incapacité de nous répondre.

Pour connaître la valeur de son bien immobilier, il existe des sites internet qui vous proposent une fourchette de prix se basant sur des données en libre accès sur la toile. 

Voici les éléments sur lesquels ils se reposent : 

  • Les informations délivrées sur le site de dvf.
  • Le prix moyen des ventes effectuées dans votre secteur, quartier.
  • L’estimation du m2 que vous avez renseigné.
  • L’estimation de l’état technique de votre bien que vous avez renseigné.
  • L’estimation des travaux que vous avez réalisés et que vous avez renseignée.
  • L’appréciation générale de votre secteur, quartier d’après les avis laissés sur internet.

C’est ainsi que vous constatez que la fourchette de prix qui vous est donnée n’est pas aux attentes.

Vous pouvez être déçu.

Mais que pouvez-vous attendre d’une intelligence artificielle ? Elle qui n’a pas mis un seul pied dans votre maison ?

  • A-t-elle pris en considération les couleurs que vous avez choisies pour mettre en valeur chacune des pièces à vivre ?
  • A-t-elle connaissance des travaux d’aménagement que vous avez fait ?
  • Sait-elle que votre maison est atypique et s’adresse à un marché de niche ?
  • Votre jardin est aménagé, l’IA ne le sait pas !
  • Votre garage accueille aujourd’hui un atelier que vous souhaitez céder au prochain acheteur.

En conclusion, oui une IA c’est bien au quotidien, mais il faut reconnaître  qu’un expert est plus à même de vous aider à connaître la valeur de votre bien et de le vendre au juste prix.

Comment estimer son bien avec un professionnel

Avec l'aide d'un expert du marché immobilier

Pour déterminer la valeur de son bien immobilier, un expert du secteur est à même de répondre à vos questions concernant votre projet.

Après tout, c’est son métier. 

La loi Hoguet du 02 janvier 1970 encadre la pratique de ce métier, qu’ils soient agents immobiliers ou mandataires, ils sont tous tenus de respecter cette loi.

Ils doivent détenir une carte professionnelle, avoir souscrit une Responsabilité Civile et avoir les moyens financiers pour s’assurer de toutes éventualités.

Afin d’être rémunéré il doit justifier d’un mandat de vente que vous aurez contre signé. Ce document est un contrat qui vous lie pour une durée donnée, des obligations de moyens à justifier et une compensation financière en cas de résultats.

Finalement, comment estimer son bien dans de bonnes conditions ? En suivant le processus à la lettre et en respectant les étapes que tout bon agent immobilier maîtrise.